Bob Dylan à Clermont-Ferrand

Publié le par Petit-Pied

Ca y est, j'ai vu Bob Dylan pour la quatrième fois de mon existence, quatrième fois en quatre ans. Bah oui, il est plus tout jeune, alors faut en profiter ! The Never ending Tour passait hier soir à Clermont Ferrand au zénith. J'y étais avec mon père, Nico et Djé. C'est après avoir traversé un violent orage que nous somme arrivés sur place. Premier point : le public que nous croisons à l'entrée et dans le hall. Par rapport au public parisien de Dylan, ça fait bizarre. Les spectateurs sont sur leur 31, bien vétus, on dirait que la bourgeoisie clermontoise est de sortie et s'est donné rendez-vous au zénith ! Nous rentrons pour gagner no sièges. C'est un zénith comme les autres. Nous sommes placés assez haut, mais en plein au milieu. Des sièges ont été installés dans la fosse. Aïe... Ca va casser l'ambiance... En général, la folie qui règne dans la fosse, où les spectateurs sont debouts, gagne les gradins. Mais là, tout le monde est assis... Enfin, le concert commence. Un concert de très bonne facture. Les guitaristes passent au fil des ans, mais le groupe reste solide malgré tout. Dylan a un peu retrouvé sa voix comparé aux dernières années. Il joue sur une sorte d'orgue. Il alterne bien chansons explosives et chansons calmes. Nous avons droit à une magnifique version de "Boots of Spanish Leather", avec un violon, et à "Masters of War". Mais le public est assez mou... Il applaudit poliment à la fin de chaques chansons, les afficionados (car il y en a quelques uns tout de même) applaudissent dès qu'ils reconnaissent un titre, mais ils sont peu nombreux dans la salle... Après 13 chansons, les musiciens et le Zim quittent la scène, dans la pénombre. Et là, je n'en crois pas mes oreilles. Les applaudissement s'arrètent presque ! Comme à chaque fin de chanson depuis le début, le public se tait et attend la prochaine. Mais ils ne sont plus là, bande d'abrutis ! Au bout d'une minute, la salle semble en prendre conscience et entame un rappel. Les accrocs présents dans la salle descendent dans la fosse, qui se remplit. Les gens qui y sont assis doivent eux aussi se lever. Et enfin le zénith de Clermont vibre. Dylan revient sur scène, balancer "Like a Rolling Stone" et  "All Along the Watchtower", les tubes. Toute la salle est debout. Mais il aura fallu attendre longtemps, trop longtemps... Il est dommage d'avoir mis des sièges dans la fosse. Ca a un peu cassé l'ambiance... Mais le concert était tout de même excellent !

Set List

1. Maggie's Farm (Bob on keyboard)
2. The Times They Are A-Changin' (Bob on keyboard and harp)
3. Down Along The Cove (Bob on keyboard)
4. Mr. Tambourine Man (Bob on keyboard and harp)
5. Tweedle Dee & Tweedle Dum (Bob on keyboard)
6. To Ramona
(Bob on keyboard and harp, Donnie on electric mandolin, Stu on acoustic guitar,
Tony on standup bass)
7. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
8. Boots Of Spanish Leather
(Bob on keyboard and harp, Donnie on vioilin, Stu on acoustic guitar, Tony on standup bass)
9. Honest With Me (Bob on keyboard)
10. Positively 4th Street (Bob on keyboard and harp)
11. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
(Bob on keyboard)
12. Masters Of War (Bob on keyboard)
13. Summer Days (Bob on keyboard)
   
  (encore)
14. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
15. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

THE pipelette 05/07/2006 16:59

ahh le veinard!!!.....ça avait l'air sympa...! C'est du Dylan quoi!